L'ortie, tout simplement


Une des mère-veilleuses de notre belle planète.

Peut-être la connaissez vous sous le nom de trèfle du pauvre selon la région ou vous habitez

Celle que l'on a souvent envie d'éradiquer, par ce qu'elle nous gène, elle pousse n'importe où, elle pique, elle n'est pas belle...


Et pourtant!


si elle s'incruste si facilement c'est qu'elle a un message à nous faire passer. Elle n'est pas là pour rien.Elle ne pique pas pour rien.

On la trouve sur toute la planète, il y en a de différents genres. il existe entre 700 et 2500 espèces, réparties à travers le monde. Vous trouverez souvent les coccinelles en avril pour y déposer leurs larves, puisque celle ci est souvent remplie de pucerons, un met de choix pour la progéniture de ces bêtes à bon-dieu.

Il y a toujours près des orties des plantes qui permettent de calmer les douleurs dûes aux piqures de celles ci, comme le plantain, la grande oseille ou la menthe.

Il est préférable de se munir de gants quand nous décidons de la cueillir pour en faire du purin pour nourrir le potager, ou pour en faire de bons petits plats, ou tout simplement il faut attendre qu'il pleuve, elle perd à ce moment ses propriétés urticantes.


Cette plante est utilisée dans son intégralité.

On l'utilise de la racine aux dernières feuilles, en passant par ses tiges pour en faire du tissage, pour en faire des cordes, des tissus, pour en faire par exemple des étamines pour garder le lait plus longtemps, grâce aux propriété insecticides, antibactériennes et fongicides.





L'ortie comme plante médicinale, ainsi que de vieilles croyances.


On disait que pour avoir un garçon, il fallait que le mari de la femme enceinte mette sous le matelas sans lui dire une poignée d'orties fraîches cueillies au soleil.


Les amérindiens se frictionnaient pour stimuler leur vitalité, lors des combats. Lors des piqures , il se renferme un liquide qui contient de l'acide formique, ce liquide augmente la force musculaire et active l'énergie. Donc tomber dans les ortie ne serait pas si grave ;) .


"Faut pas pousser mémé dans les orties", est une expression qui signifie que l'on est pas dupe.


Aujourd'hui nous utilisons encore l'ortie pour ses bienfaits au niveau de la santé.


Elle a de nombreux principes actifs, elle contient de la chlorophylle, des vitamines: A, E, B9, B1, C, PP, sels minéraux (fer, magnésium, silicium, potassium, calcium, phosphore), enzymes.


Ongles cassants, chute de cheveux, anémie, acné, eczéma, problèmes de peau, arthrose, rhumatisme, tendinite, goutte, crampes d'estomac, problème digestif, diabète, fatigue, sommeil, attention, anxiété, déprime, libido, hormone, prostate...elle est désacidifiante ou alcalinisante.


Comment prendre l'ortie?


Il est toujours préférable de la prendre la plus fraiche possible, et la plus vivante possible, donc non cuite.


Je la conseille dans les jus vert, quelques feuilles sur une période adaptée à chaque problématique. En infusion avec des feuilles fraiches, pour 1 litre d'eau utiliser 70 gr de feuilles.

Quelques feuilles fraiches infusées toute la nuit dans un litre d'eau, vous permet d'avoir une boisson tonifiante pour la journée.






Au printemps et à l'automne c'est en ces deux périodes qu'il sera la plus intéressante, nous prélèverons les jeunes feuilles.

Pour les autres périodes, il suffit de la faire sécher et de les garder dans un endroit sec et sombre.

Il est intéressant de faire des infusions , pour 1 litre d'eau utilisez environ 70 g de feuilles séchées.


Sa valeur nutritionnelle


Pour 100 gr de feuilles fraiches


57 calories, protides 5,5, lipides 0,7, glucides 7,1, cellulose 2.



La capacité de l'ortie a neutraliser l'oxygène qui nous fait vivre et nous détruit à petit feu a été constaté récemment. Cette oxygène indispensable à la vie, l'ortie à le pouvoir de la neutraliser. Elle est donc extrêmement anti-oxydante.


Quelques recettes:


Soupe d'orties:

1 oignon, 1/2 avocat, 1 c à s de beurre d'amande, 2 bonnes poignées d'ortie.

Mettre le tout dans un blender, ajouter l'eau chaude, mixer, salé, poivré, dégustez.


Pesto d'orties:

3 T d'orties, 1 gousse d'ail, 1/4 T d'huile d'olive, 1/4 T d'amandes émondées, 1/2 T de levure maltée, 1/4 T de jus de citron, sel.

Disposer le tout dans le blender et mixer.

Mettre dans un pot à vis ou joints et conserver au frais quelques, si vous y arrive :) .

J'aime mettre ce pesto avec des tagliatelles de légumes, comme dans le live que j'ai fais dans mon groupe sur Facebook


Bon appétit et soyez sur d'un chose c'est que l'ortie vous emmènera au " jardin aux orties" le plus tard possible.


Sabrina







31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout